Escapade aragonaise #2 : Jaca et ses environs

Nous laissons la belle Saragosse pour partir à la découverte de la campagne aragonaise. Le paysage est assez morne au départ (zones agricoles, quelques rizières) puis se fait montagneux et beaucoup plus joli.

Campagne verdoyante

Campagne verdoyante

Nous atteignons Sos del Rey Catolico, un village fortifié du XIème siècle, perché sur une colline. Une promenade agréable, les ruelles de l’enceinte du château sont désertes. Le gardien de l’église San Esteban nous interpelle pour nous faire entrer visiter l’édifice, dont il est manifestement très fier (entrée : 1€ !). En effet, la crypte de l’église abrite des fresques médiévales remarquablement conservées (pas de photos). Sur certaines, les couleurs sont encore éclatantes. Attention, la descente dans la crypte se fait par un escalier en colimaçon assez bas de plafond, claustrophobes s’abstenir !

Les Pyrénées

Les Pyrénées

Nous arrivons en milieu d’après-midi à Jaca, ville étape sur le chemin de St Jacques. L’appartement réservé pour la nuit n’est pas très bien insonorisé, on devra s’en contenter pour une nuit. Par contre, la ville est tellement chouette qu’on y resterait bien plus longtemps !

La citadelle de Jaca

La citadelle de Jaca

On flâne près de la citadelle et dans les rues piétonnes, entre cathédrale romane, magasins et bar à tapas… une ambiance de dolce vita au pied des Pyrénées !

A environ 30 minutes de Jaca, une visite incontournable : les monastères de San Juan de la Pena. Le monastère ancien est niché sous une avancée rocheuse, quand il apparaît au détour d’un virage, la surprise est impressionnante !

Monasterio viejo

Monasterio viejo

Il est impossible de stationner à cet endroit (d’où la difficulté à prendre une photo potable d’ensemble…), la montée continue jusqu’au monastère nouveau :

Monasterio nuevo

Monasterio nuevo

A cet endroit, il y a un grand parking ombragé, des aires de pique nique, et la possibilité de prendre une navette pour descendre au vieux monastère. Nous ne l’avons pas fait faute de temps. La balade était quand même agréable, ne serait-ce que pour les paysages :

Cui cui, c'est beau

Cui cui, c’est beau

Malheureusement, il est temps pour nous de songer à rentrer… Comme à l’aller, nous faisons halte pour déjeuner à Ainsa. Cette fois nous nous dirigeons vers la vieille ville, une petite enceinte fortifiée en hauteur par rapport à la ville moderne. Il y a pas mal de touristes, c’est dimanche et on se rapproche de la frontière…

Ainsa, Plaza Mayor

Ainsa, Plaza Mayor

En conclusion, petit et grands ont été enchantés par la visite de l’Aragon ! Ne pas hésiter, pour un (long) weekend ou plus, une destination inhabituelle qui vaut le détour !

 

Cet article vous a plu ?
Epinglez-le sur Pinterest pour le retrouver plus tard !

Publicités

2 réflexions sur “Escapade aragonaise #2 : Jaca et ses environs

  1. Pingback: Escapade aragonaise #1 : Saragosse | On part en goguette !

  2. Pingback: Où partir en goguette depuis Toulouse ? | On part en goguette !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s