Road trip to Portugal : édition 2016 #1

Cet article vous a plu ?
Epinglez-le sur Pinterest pour le retrouver plus tard !

Je crois qu’avant même la conception de Miss Lala, on s’était dit qu’on retournerait au Portugal pour ses premières vacances !

Tout comme il y a 3 ans (déjà), nous avons choisi l’option road trip, alors voici notre itinéraire  depuis Toulouse.

A l’aller : Mont de Marsan, Burgos (arrêt à Zarautz), Zamora, Vallée du Douro (arrêt à Vila Real), et enfin notre point de chute Lagoa de Obidos (arrêt à Aveiro).

Au retour depuis Lisbonne : Ciudad Rodrigo, Boecillo (environs de Valladolid), Pampelune et case départ.

4000 kilomètres au compteur, c’est parti ! Ou presque, car le matin du départ, bagages chargés, enfants attachés, notre voiture ne démarre pas ! Heureusement les dieux du dépannage étaient avec nous et ce n’était que la batterie qui était à plat… une heure seulement de perdue. Note pour plus tard : ne pas se servir de la voiture pendant les 3 jours précédents un départ = mauvaise idée.

Du coup on a du rouler d’une traite à travers la campagne rieuse (n’importe quoi) pour rallier Mont de Marsan, où nous passons la première étape en famille car mon oncle et ma tante nous hébergent. Barbecue et parc de Nahuques nous font déjà regretter de partir le lendemain !

Mais le sourire revient dès que nous passons la frontière et glapissons notre premier « Hola ! » Un arrêt à Zarautz pour déjeuner et se tremper les pieds dans l’océan, puis nous arrivons à l’hôtel réservé dans les environs de Burgos. J’avais réservé une chambre triple, en précisant que nous avions besoin de place pour un lit bébé (non fourni)… cela ne semblait pas poser de problème… Une fois sur place, la chambre réservée, au 2ème étage (sans ascenseur) et grande comme… une chambre double ! On panique un peu, heureusement il y a une chambre libre juste en face et elles sont reliées par un sas, du coup on transforme ça en suite familiale ! Ils sont compréhensifs et nous font un petit prix (90€ les deux chambres). Sur place il y a un parc aquatique, bondé, un peu vieillot mais qui fait passer l’après midi. PetitLo est aux anges, même si l’eau est un peu froide. Le soir nous dînons sur place (tapas correctes) et au lit tôt… Miss Lala va se coucher avec les poules 😉

Le lendemain (re)découverte de Burgos, toujours aussi charmante… On se balade en finissant par une halte au marché couvert pour acheter de quoi improviser un pique- nique, jamon power !

img_4825

Porte d’entrée de la vieille ville

img_4824

Olé !

Nous filons plein ouest finir la journée à Zamora, choisie un peu au hasard sur la route et qui s’est révélée charmante. Nous avions loué un appartement très fonctionnel, dans un quartier en dehors du centre pas bucolique pour un sou, mais très pratique. La voiture au parking, nous avons marché 15 minutes pour rejoindre la vieille ville et dîner. Une belle découverte !

Plaza Mayor

Plaza Mayor

Beaux bow windows

Beaux bow windows

Après une bonne nuit, enfin le Portugal. C’est peu dire si nous sommes contents de nous y retrouver. Un peu au hasard, nous nous arrêtons à Vila Real pour déjeuner, et le centre est plutôt mignon. Après quelques grillades nous commençons notre tournée des pastelaria et en avant les pasteis de nata ! Nous nous dirigeons ensuite tranquillement vers notre halte du soir… En effet, je voulais absolument m’arrêter dans la vallée du Douro, connue pour ses paysages classés :

Les fameuses terrasses

Les fameuses terrasses

Le plan indiquait une quarantaine de kilomètres… prévoyez au moins 1h30 pour rejoindre Pinhao et les alentours, et ça tourne !

Mais à l’arrivée, voilà la vue depuis la maisonnette que nous avions loué pour la nuit :

Contents d'être arrivés !

Contents d’être arrivés !

C’était quand même dans les choux, rien pour se restaurer dans le village, Tavora… on est redescendu au village suivant, Tabuçao, et on a pu acheter un dîner à emporter dans un bar restaurant (en monopolisant un traducteur dans l’assistance !). Note pour plus tard : se renseigner sur l’offre commerciale des villages, ou amener de quoi nourrir sa famille 😉 A Tabuçao il y a aussi une piscine municipale sympa et des jeux pour les enfants, sans ça le tour du bled est quand même vite fait !

Le Rio Douro

Le Rio Douro

On ne s'en lasse pas

On ne s’en lasse pas

Le dernier jour de route, on a super hâte d’arriver. Il fait très chaud après avoir quitté la région montagneuse et les enfants commencent à manifester leur impatience…

Pause déjeuner à Aveiro, réputée pour ses canaux :

Il y a même des gondoles !

Il y a même des gondoles !

La chaleur accablante et la foule nous choquent d’abord, et finalement nous trouvons une petite gargote pour nous restaurer, et la vieille ville est plutôt charmante :

Maisons colorées

Maisons colorées

Ruelle immaculée

Ruelle immaculée

Façade surannée

Façade surannée

Enfin, nous roulons vers notre point de chute : Sobral do Lagoa. A suivre…

 

Cet article vous a plu ?
Epinglez-le sur Pinterest pour le retrouver plus tard !

Publicités

3 réflexions sur “Road trip to Portugal : édition 2016 #1

  1. Pingback: Road trip to Portugal : souvenirs… | On part en goguette !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s