On a pris l’avion avec un (moyen) bébé !

L’article tant attendu !!! Au moins par moi-même, parce que j’avais rudement hâte que ce trajet soit terminé…

Il y a deux ans PetitLo s’était plutôt bien comporté dans l’avion. On appréhendait un peu plus vu le caractère de cochon de sa petite soeur 😉

Mais on partait confiant, car la compagnie nous avait assuré les places avec couffin (jusqu’à deux ans et 12 kg chez British Airways). Miss Lala affichait 14 mois et une dizaine de kilos au compteur (elle a arrêté de se peser, comme sa mère).

Dans l’ensemble, il n’y a pas eu de catastrophe, c’est déjà ça. Sinon… c’était long. On repart ?

Nous avions un vol Toulouse-Kuala Lumpur avec escale à Londres (reculer pour mieux avancer). Le premier vol, finger in the nose, puis on avait une correspondance assez courte et en effet, on a pas attendu notre vol pour KL. Direct dans l’avion, la petite n’a pas eu le temps de manger puisqu’on a du courir pour attraper le vol au lieu de glander au lounge lui donner son repas.

Bonne nouvelle, l’avion est vide, donc nous disposons de 4 places. Sauf que la rangée n’en comporte que 3… C’est PetitLo qui finira « tout seul », mais en compagnie de Némo ! On essaye de s’installer, au bout de 30 secondes c’est déjà le bazar, Miss Lala est déchaînée, elle veut marcher ! Mais non il faut attacher la ceinture. Plaquage, râlage, décollage.

 

IMG_20170502_204622

Un de ces enfants est démoniaque, lequel ?

Dans l’avion, on le savait avant de partir, on ne peut pas réchauffer les petits pots. J’essaie de lui donner froid, sans succès (elle ne les mange pas chaud non plus de toute façon, elle a bon goût). Comme elle n’a pas de billet payant, pas de plateau repas. Vu qu’elle a boulotté des biscuits, des bretzels, des raisins secs, les miettes de l’avion non stop depuis le départ de Toulouse, elle prend un peu de lait et on décide qu’il est l’heure de dormir.

 Le couffin arrive. HUHU.

images

Malheureusement il est interdit de l’installer comme ça.

Vous avez compris, à moins que vous ayez un poulet rôti de 3 kg nourrisson de moins de 6 mois, aucun bébé de plus d’un an n’est jamais rentré dans un de ces couffins, c’est un piège !!! D’autant que le couffin est placé sur une tablette à plus d’un mètre de haut, sanglé, mais tu vois le délire si le bébé bouge un peu trop !!!

Là on rigole, mais sur le coup je vous dis pas l’angoisse, on fait quoi les 12 prochaines heures ???

Super sympa (pour de vrai), l’hôtesse nous propose… un transat. HAHAHAHA (rire sardonique, empreint de désespoir). Genre Miss Lala va s’endormir sur un transat, posée sur un présentoir, avec une centaine de spectateurs… Transat, on remballe.

img-thing

Job done.

Voilà pour les options sommeil dans l’avion avec un bébé de plus de 6 jours mois donc. Maintenant vous savez. Alors on fait comme Bibi, on dégaine le porte bébé, on se fait servir un gin tonic (ou n’importe quoi d’autre de relaxant), et on sautille dans l’avion, avec une centaine de spectateurs (qui bizarrement n’applaudissent pas) et on prie pour qu’elle s’endorme…

Ensuite on essaie de s’asseoir, de caler son ventre de femme à nouveau enceinte avec le plateau repas et de manger (#miettesdanslescheveux). Et on s’endort vaguement, réveillée à chaque fois que Bébé bouge (toutes les 30 minutes donc).

Pendant ce temps, Toto restait près de PetitLo exilé sur la rangée d’à côté, faisait les navettes aux toilettes (72 fois environ), me servait à boire soutenait moralement. Il a moins dormi que moi je pense 😉

Globalement donc, rien n’est pratique, tout est trop petit pour un (moyen) bébé… Je ne vous raconte pas le changement des couches sur le plan à langer de 60 cm sur 30. J’ai du pleurer pour avoir des bretzels (elle en mange en quantité industrielle, j’étais à sec). Il n’y avait presque pas de snacks, que dalle. Je me demande si ce n’est pas fait pour décourager les gens de voyager avec des enfants 😉

Comme chaque voyage en avion, on finit par arriver… Décalqués mais contents de l’avoir fait !

Au retour on a même pas demandé les sièges avec couffin (ils sont moins larges à cause des écrans qui rentrent dans les accoudoirs). J’étais seule avec les deux (#wondermum), et une fois de plus c’était long (presque 13 heures) et inconfortable, mais elle a dormi sur moi, et moi par intermittence… PetitLo, à plus de 4 ans, a encore du mal à s’endormir assis, mais tout passe mieux avec Dumbo en boucle, sauf le plateau repas, trop beurk. A propos de plateau repas, j’aimerais que la personne qui a eu l’idée du cocktail de fruits rouges pour le menu enfant se dénonce !

Malgré tout, je tiens à souligner que les équipages ont été super sympas à chaque fois (au sol et en vol). J’ai pu compter sur les autres passagers pour m’aider avec ma poussette ou aller aux toilettes seule autre quand j’étais seule avec les deux au retour.

Le problème finalement, ça reste la classe éco…

Bientôt, autre article réjouissant : Bébé et le décalage horaire !

 

Cet article vous a plu ?
Epinglez-le sur Pinterest pour le retrouver plus tard !

Publicités

5 réflexions sur “On a pris l’avion avec un (moyen) bébé !

  1. Pingback: Bébé et le décalage horaire | On part en goguette !

  2. Bonjour,
    Je suis tombée sur votre blog en voulant me rassurer. Nous partons dans quelques semaines en Malaisie avec bébé (quasi 2 ans) et c’est la seconde fois que nous faisons ce trajet (bébé avait 8 mois la première fois). Petit bonhomme est à l’âge où il veut marcher et grimper… Et je m’inquiète. Nous voyageons avec Singapour Airlines en général ils sont super avec les enfants. Bébé voyage comme un enfant (siège et plateau repas). Nous partons à 12h et arriverons vers minuit heure française à Singapour, puis 45min de vol vers KL. J’ai essayé de prévoir snacks, films, livres, heures de sieste… Mais je sens que rien ne va se passer comme prévu… Merci pour vos conseils en tout cas… Ça aide à se préparer psychologiquement!

    J'aime

    • Bonjour,
      Je comprends votre inquiétude… Mais parfois c’est ce qu’on appréhende le plus qui se passe le mieux !
      A presque deux ans, il sera peut-être un peu plus raisonnable (hum)… C’était l’âge de notre grand quand on est parti au Sri Lanka il y a deux ans, et ça s’était très bien passé.
      Enfin il vaut mieux rester philosophe, et penser aux vacances qui se profilent !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s